La pierre philosophale

Ferme comme une pierre 

H16/2 H40

Le secret de la libération de la matrice du monde ordinaire, semble bien se trouver ici.

Dan c’est la pierre philosophale, or là il s’agit du règne inférieur (le minéral).
On peut aisément traduire le texte du second trait de H16 « redevenir le minéral ».
Le règne inférieur traité sans mépris, nous conduit à la libération.
Cette sentence est très utile dans un monde où la plupart usent de la flatterie pour nourrir les anges et les dieux.

Le dan (pierre) évoqué dans ce texte, est un homonyme de dan (cinabre). La micro particule de cinabre que nous avons tous dans l’intestin, c’est la pierre philosophale. Grâce à cette pierre, nous pouvons faire un joyau.
Lorsque l’on incendie le cinabre avec le feu du cœur, on obtient le mercure. En brisant l’atome du mercure pour en extraire un seul proton, on obtient de l’or. La lumière de cet or philosophique nourrit l’esprit et conduit à la libération.

La clé de la libération ou de l’élévation vers un règne supérieur, c’est la géométrie fractale. Un six est un trait fractionné. S’il devient yang, c’est que la pierre est en mutation. Le végétal devient animal, comme la méduse qui ressemble à un champignon.

Le secret de la libération, c’est l’humilité, c’est l’absence totale de mépris pour le règne minéral, c’est le retour à l’origine.


http://wengu.tartarie.com/wg/wengu.php?l=Yijing&tire=868788&no=16&lang=fr




2 commentaires:

  1. C’est vraiment cool de lire vos articles ! mille mercis.

    RépondreSupprimer
  2. Vous êtes génial et je vous adore

    RépondreSupprimer