36 stratégies et Yi jing

26ème stratagème

指 桑 罵 槐 Zhǐ Sāng Mà Huái

Désigner le mûrier en injuriant le sophora

Le grand s’avance et met en garde le petit. Il est sévère et on lui obéit. Il va au-devant du danger, on le suit.

Le fort utilise les punitions pour amener le faible à la soumission. La sévérité adéquate porte ses fruits, une action risquée ne rencontrera ainsi pas d'obstacles.

Critiquer quelqu’un en parlant d’un autre (faute d’oser l’attaquer de front); c’est comme : battre le chien devant le loup. Punir un subordonné pour avertir ou menacer son maître.

Tout ceci ressemble aussi à : tuer la poule pour effrayer le singe.

Hexagramme 7 du Yi Jing (l'armée)

Face au danger, on rassemble les énergies et rétablit la discipline.

Le général se conduira lui-même avec sévérité, ainsi il accomplira avec succès une entreprise à haut risque.

Dans la famille chinoise antique, une concubine insatisfaite de la domination exercée par la première épouse n'ose généralement pas l'affronter de face. Elle peut à la place chercher, avec l'aide d'une servante de la première épouse, une faute qui lui soit imputable. C'est une application domestique du vingt-sixième stratagème. (H54/1,4 mut. H7).

Ce stratagème peut être utilisé dans une situation d’engagement mal assorti; un moment où les êtres n’étant pas à leur place, rien ne peut progresser. En trouvant la faille on trouve le moyen d’y remédier.

2 commentaires:

  1. Des trente-six stratagèmes le meilleur est la fuite. A la défaite préférer la fuite; se retirer sur des positions préparées à l’avance; se dit quand on fuit à l’anglaise, sans demander son reste. En anglais on dit : Take the french leave.

    RépondreSupprimer
  2. C'est avec plaisir que je regarde votre site ; il est formidable. Vraiment très agréable à lire vos jolis partages .Continuez ainsi et encore merci.

    voyance gratuite serieuse

    RépondreSupprimer