Synchronicité

La Synchronicité

Le terme synchronicité a été inventé par Carl Gustav Jung, qui avait une patiente qui avait tendance à trop rationaliser ce qui lui arrivait, rendant ainsi son analyse inefficace.
Jung était en train écouter sa patiente raconter un rêve dans lequel elle recevait un scarabée d’or. Au même moment, elle entendit un bruit à la fenêtre et Jung alla l'ouvrir puis saisit l'insecte qui s'y trouvait et le montra à sa patiente : « Le voilà votre scarabée » dit-il, attrapant l’insecte qui vient de se cogner contre la vitre. Le choc ressenti par elle à cette vue eu alors pour effet de générer chez elle un déblocage.

La synchronicité semble jouer un rôle de guidage dans le processus de changement.

« Dans tous les coins, s’y dansent de curieuses coïncidences. »

Les coïncidences les plus courantes sont banalisées par différentes expressions comme : Le monde est petit, La loi des séries, La loi de Murphy, L'effet Pauli ou effet Démo ou encore La Chance. Certaines synchronicités peuvent également être très banales comme par exemple suite à un problème que vous aviez en tête, vous prenez au hasard et sans y penser un livre dans une librairie et vous êtes surpris d'y trouver une réponse à vos questions.

Le hasard c’est Dieu qui se promène incognito (Einstein)

On sait aussi que le Yi king de Richard Wilhelm a été largement mis en avant par Jung qui aurait semble-t-il développé le concept de Synchronicité en accord avec le livre des mutations.

3 commentaires: